Timmy Hansen

Le nom de Hansen est le plus célèbre et le plus respecté de l’histoire du rallycross européen. Kenneth Hansen est le pilote sportif le plus brillant de tous les temps, avec un remarquable record de 14 titres décrochés au Championnat d’Europe de Rallycross. Aujourd’hui, c’est Timmy, le fils de Kenneth, qui crée de l’agitation dans le milieu du rallycross.

Le sport automobile coule dans les veines de Timmy Hansen, lui qui a grandi dans les paddocks de rallycross. Le jeune homme aujourd’hui âgé de 22 ans s’est fait une place dans les rangs de karting en remportant le Championnat de Suède, avant d’intégrer les séries de monoplace sportive Formule BMW Europe et Eurocup Formula Renault.

En 2012, Timmy faisait ses débuts en rallycross sur le circuit finnois du Championnat européen de rallycross et il a aujourd’hui entamé sa première saison du championnat FIA World Rallycross.

« J’ai grandi dans l’univers du rallycross. C’est un sport vraiment particulier et quand on vient du milieu des courses en monoplace, c’est très différent… Il y a tellement d’action et tout va tellement vite qu’on n’a pas une seconde pour se détendre.

« La première fois que j’ai conduit un Supercar, je me souviens que les pneus Cooper de la voiture que je pilotais avaient énormément d’adhérence. Les pneus Cooper vous permettent de dévier fortement sur les côtés, sans perdre d’adhérence ou de traction, ce qui change du tout au tout par rapport à tous les autres pneus de monoplace de course.

« Dans le rallycross, le choix de pneus est libre : on n’est pas obligé d’utiliser les pneus d’un fabricant en particulier, mais presque tout le monde utilise les pneus  Cooper parce que ce sont de loin les meilleurs. Dans un sport comme le rallycross, les pneus sont extrêmement importants, ils vous donnent la confiance dont vous avez besoin pour vraiment pousser la voiture au maximum.

« Pour ceux qui ne connaissent pas ce sport, les courses de rallycross comportent six tours et se déroulent sur des circuits très courts composés d’un mélange d’asphalte et de gravier. Les courses sont toujours pleines d’action et très intenses, ce qui n’a rien de surprenant quand on sait que les voitures peuvent atteindre 550 ch !

« Rouler sur des surfaces mixtes implique des exigences extrêmement élevées pour les pneus, mais les pneus Cooper sont parfaits. Mon père a testé des pneus de rallycross en phase de développement et il m’a dit que lorsque les pneus sont chauds, ils ramassent parfois des cailloux et du gravier, ce qui n’est pas une bonne chose. Avec les pneus Cooper, on n’a pas ce problème et ils offrent toujours la meilleure adhérence, quelle que soit la surface.

« En plus de ses excellents produits, le soutien qu’apporte Cooper est très utile : sur chaque circuit, un camion et une équipe Cooper sont à portée de main pour donner des conseils sur le carrossage et la pression exercée sur les pneus. C’est vraiment génial.

« Quand je repense à ma saison jusqu’ici, je dirais que la principale difficulté a été d’apprendre les nouveaux circuits. On a très peu de temps pour les essayer, du coup j’arrive sur la plupart des circuits sans les connaître au préalable. L’expérience et l’intuition que j’ai acquises grâce à l’Académie d’Excellence des Jeunes Pilotes de l’Institut FIA en 2011 m’ont sans aucun doute aidé à les appréhender le plus rapidement possible, ce qui est vital lorsqu’on affronte les meilleurs pilotes du monde.